Soudage à l’arc automatique

FERRAGE

Soudage à l’arc automatique

On entend, par soudage à l’arc, une méthode de jonction de parties métalliques qui se fait à travers la fusion de matière d’apport qui est réchauffée par une torche. Ce type d’usinage permet, grâce à la vaste possibilité de manœuvre, des soudages extrêmement résistants et modelés avec une grande précision sur les éléments à assembler. De cette façon, même pour les sections de carrosserie soumises à des sollicitations intenses, il est garanti au produit une grande résistance et une fiabilité attestée dans le temps.

L’usinage est entièrement automatisé, sauf pour les phases de chargement et de déchargement des éléments à assembler où un opérateur qualifié intervient. Chaque mouvement est géré par un logiciel spécifique et testé avant le test d’essai et avant la production. Après avoir effectué le chargement, l’opérateur lance le cycle à travers un clavier conçu selon les standards ergonomiques, en respectant les normes de sécurité et de fiabilité les plus sévères.